Pose Nature – Bienvenue sur ma page “privée”

Bienvenue sur ma page “privée”

Merci beaucoup pour votre inscription à la newsletter de Pose Nature et pour votre confiance. Si vous pouvez lire ces lignes, c’est que vous avez bien reçu mon e-mail pour recevoir un exemplaire de mon livre, et j’en suis ravi. J’espère sincèrement que le livre va vous plaire et qu’il vous aidera à progresser rapidement

Voici le lien pour le télécharger : Les 5 problèmes du photographe animalier débutant

(Vous pouvez l’enregistrer une fois ouvert dans votre navigateur internet en faisant un clic droit > enregistrer sous)

 

Vous pensez qu’il pourrait plaire à un ami ? Partagez-le en cliquant sur un des boutons suivants :

▼▼▼▼▼▼

 

Mockup Ipad desk

 

PS: Suite à la remarque d’un abonné, la photo figurant page 28 est en fait une photographie de James Dean, pris par Denis Stock, sur Time Square et non d’Henri Cartier-Bresson. Merci à Loris pour avoir repéré ma faute.

 

Alors, et maintenant ? 

Et bien maintenant, parlons photographie, tout simplement ! La page sur laquelle vous vous trouvez actuellement, c’est un peu mon club privé, il n’y a que vous qui y avez accès, donc profitez-en pour participer ! N’hésitez pas d’ailleurs à la mettre en favori, ce sera plus pratique que de rechercher le mail d’inscription à chaque fois, car on ne peut pas y accéder autrement sinon 🙂 

Elle a été spécialement créée pour que vous puissiez avoir un suivi un peu plus personnalisé sur vos problèmes. Vous avez une question en particulier sur la photographie ? Un souci avec votre appareil ? Besoin d’un avis sur une de vos images ? Passez tout simplement par la section commentaires en bas de la page, j’essaierai d’y répondre du mieux que je peux.

Et comme je vous l’ai déjà dit dans l’e-mail que vous venez de recevoir, comme vous, je déteste le spam. N’ayez donc aucune crainte concernant l’utilisation de votre adresse e-mail, elle ne sera jamais revendue, ni utilisée autrement que pour communiquer directement avec vous, j’y mets un point d’honneur.

 

 

heron portrait
Parole de Gaston le héron !

 

Voilà, c’est à peu près tout ce que j’avais à vous dire. Encore une fois, merci de vous être abonné et d’avoir téléchargé mon livre. Vous avez l’autorisation de le partager autour de vous si vous l’avez aimé (sans en modifier le contenu bien évidemment…). D’ailleurs, si vous pouviez me laisser un petit commentaire, pour me dire ce que vous en avez pensé, si il y a des choses que je peux améliorer, etc… ce serait génial ! Ou bien si vous avez des questions dessus, tout simplement. Cela compte énormément pour moi, car comprendre vos vraies difficultés en photographie me permet de réfléchir à de futurs articles qui correspondront vraiment à vos problèmes.

Laissez-moi donc, pour finir, vous poser deux dernières questions :

Quel est aujourd’hui la plus grande difficulté que vous rencontrez en photographie animalière et de Nature ? Quel est l’obstacle qui vous bloque le plus pour VRAIMENT progresser ?

Lâchez-vous, et surtout prenez des photos !

Merci à tous,

 

 

  • Coralie dit :

    Merci beaucoup Adrien pour le livre, j’ai adoré c’est très simple à comprendre !!

    Moi j’ai surtout du mal avec la retouche 🙁

  • Salut Coralie, merci pour ton retour, je suis ravi si il t’a plu 🙂

    Pour la retouche c’est toujours compliqué quand on débute, mais on prend vite l’habitude, surtout qu’au bout d’un moment on opère toujours de la même façon… Quels sont tes problèmes ?

    Je te conseille d’aller voir ma chaîne YouTube, il y a pas mal de matière pour progresser.

    Mais je me tâte à créer des formations plus complètes sur Lightroom, vraiment destinées aux débutants qui ouvrent le logiciel pour la première fois. Ca vous intéresserait ce genre de formation, basée sur des formats un peu plus longs de vidéos (entre 1h et 1h30) ?

  • Roselyne PELLERIN dit :

    Merci Adrien pour ce livre bien expliqué et pour pour les conseils. Je débute en photo (3 mois), et j’avoue ne pas avoir encore tout assimilé des réglages 🙂 de mon appareil. Je vais pouvoir étudier tout cela de près et apprendre plein de choses ! Quand à la retouche, pour l’instant, je n’ose pas trop “bidouiller”…. chaque chose en son temps ! Merci encore. Roselyne

  • Romain DUBROCA dit :

    Merci pour ses précieux conseils! Le livre est dotée d’une mise en page et d’un contenu d’une merveilleuse qualité.
    Je vais maintenant appliquer les 5 résolutions de problèmes afin de me perfectionner dans la photographie animalière, merci beaucoup.

    ps : Page 6, attention à l’écriture de Vincent Munier 😉

  • Bonjour Roselyne, merci pour ce retour et bonne lecture alors ! N’hésite surtout pas à poser des questions si tu bloques quelque part…

    Pour la retouche oui je comprends, effectivement il vaut mieux faire par étapes, le plus important étant de faire des photos avant tout. Une formation complète sur Lightroom devrait voir le jour dans les prochains mois de toute façon 🙂

  • GoBois64 dit :

    Le livre est très agréable à lire et à … comprendre 🙂
    Je suis débutant et plutôt adepte de la billebaude et attiré par les odonates (libellules).
    Mon problème principal est l’approche pas toujours réalisable car situées parfois sur les berges opposées. Donc mon 100mm est souvent inapproprié.
    J’ai bien vu que tu utilises le 150-600mm cependant son poids (presque 2kg) me chagrine et qu’en est-il du flou de bougé à 600mm ? Utilises-tu un trépied dans ce cas précis ? Que penser d’un 70-300mm ?
    Question retouche, j’utilise DxO 9 car comme tu le dis dans ton livre seul quelques curseurs sont vraiment utiles et communs donc je pense que je pourrais suivre ta chaine YouTube même si tu utilises Lightroom.
    Bravo et merci pour ton travail de partage de la photo nature.
    Gérard

    • Compliqué si en effet tu n’as pas accès aux berges…
      Pour le Sigma 150-600 mm en effet il est très lourd, je conseille d’ailleurs souvent aux personnes supportant mal le poids d’opter pour le Tamron 150-600, qui pèse un peu moins et est donc plus maniable. Pour le flou de bougé, je n’utilise jamais de trépied car je dispose d’un modèle très bas de gamme qui me contrarie plus qu’autre chose. Donc je suis 100% à main levée ! La stabilisation est vraiment performante et j’arrive à descendre sur des vitesses assez lentes sans trop me soucier du flou de bougé, même à 600mm. Après ça dépend de tellement de choses le flou (sujet, lumière, etc…)…
      Concernant le 70-300mm, si c’est la version qui ouvre à 2.8 cela peut être intéressant car il est très polyvalent. Après, et c’est mon avis personnel, je me sentirai un peu trop “court” avec cet objectif pour faire de l’animalier, mais si tu comptes faire de la proxiphoto, pourquoi pas, il doit faire des choses intéressantes avec une ouverture à 2.8 (mais le mieux reste un objectif dédié pour la macro, style Sigma 150mm). Tu veux vraiment travailler que les odonates ?

  • GoBois64 dit :

    Merci Adrien de ta réponse !
    oui pour le moment je cible les odonates, depuis un an je me documente et ai déjà participé à une formation sur le terrain avec le CEN Aquitaine.
    J’aime aussi photographier les papillons et les fleurs et tout cela à main levée comme toi.
    Je pense que je ferai l’impasse sur le 150-600 car je ne fais pas de l’animalier “pur” comme toi. Alors mon dilemme reste entre 3 possibilités :
    -le sigma 150 f/2.8 macro que tu me parles
    -le canon 300 f4
    – éventuellement car moins cher entre le tamron 16-300 ou 18-400 f/3.5-6.3 (ouverture pas très fameuse n’est-ce pas?)
    bonne journée !

    • Le sigma 150 est vraiment taillé pour ça, tu te fera forcément plaisir avec ! Le 300 f/4 est aussi excellent pour faire la proxi, j’ai un ami qui en est tombé amoureux (lien en bas de mon commentaire), et il a l’avantage de pouvoir faire un peu d’animalier aussi.
      Les deux autres je ne connais pas, mais effectivement l’ouverture me semble assez limitée si tu cherches à faire des photos “artistiques”.

      Si tu veux voir les possibilités du 300mm en proxiphoto : https://www.flickr.com/photos/[email protected]/

    • Le sigma 150 est vraiment taillé pour ça, tu te fera forcément plaisir avec ! Le 300 f/4 est aussi excellent pour faire la proxi, j’ai un ami qui en est tombé amoureux (lien en bas de mon commentaire), et il a l’avantage de pouvoir faire un peu d’animalier aussi.
      Les deux autres je ne connais pas, mais effectivement l’ouverture me semble assez limitée si tu cherches à faire des photos “artistiques”.

      Si tu veux voir les possibilités du 300mm en proxiphoto : https://www.flickr.com/photos/[email protected]/

  • Boime Claude dit :

    bonjour,

    merci et super sympa pour le téléchargement de ce bouquin.
    Je suis Sigma dans les objectifs, bien qu’aillant commencé en 2010 avec Canon.
    Le 150-600 contemporary ou le sport me font de l’oeil je dois bien l’avouer.
    j’ai eu pendant 2 ans le 120-300 f/2.8 sport Sigma, c’est une tuerie,
    j’ai été obligé de le vendre et je le regrette, mais bon…
    je fais surtout de la photo de sport pour mon club de foot et de l’animalier
    quand j’en ai le temps, maintenant avec un 70-200 F/2.8 Sigma,
    un peu court par nos amis les bêtes , mais bon on s’y fait.
    Je voudrais aussi vous remercier pour les tutos de signature sur youtube,
    car j’ai énormément de photos à envoyer et c’est vrai que de les signer
    toutes à la fois c’est un bonheur.
    j’aurai encore une question à ce sujet mais je le ferai sur youtube.
    merci encore pour tout ce que vous partagez
    bonne journée
    Claude

  • Philippe DEROZIER dit :

    Bonsoir Adrien . Je vais me permettre de te tutoyer bien que je te connais que depuis ce matin 🙂 rencontre sur YouTube en cherchant à me renseigner sur l’animalier . Je te félicite pour tes explications qui sont simples et précises à la fois. Et j’adore, tes conseils , tes astuces, sur Lr .Bien sûr je me suis abonné de suite, et je viens d’enregistrer ton livre que je vais étudier dès demain matin 🙂 En essayant d’être bref, pas sûr lol , je rencontre un gros problème en animalier , sujet que j’aborde depuis peu , faisant plutôt du paysage. Mais à force de voir passer tous ces canards, cygnes, oies sauvages etc j’ai eu envie de les prendre..Si j’ai pas de problèmes lorsqu’ils sont posés, par contre j’ai d’énormes difficultés à les prendre plein vol . Soit mon auto-focus en auto patine,et sont déjà loin lol ou, j’ai des photos troubles et en manuel guère mieux , si nettes, souvent que des silhouettes 🙁 Là , j’ai vraiment besoin de tes conseils, surtout en voyant ce que les autres arrivent à faire 😉 A titre indicatif je suis équipé d’un Canon 70D , et depuis peu d’un zoom Tamron 150-600 G2 que je trouve formidable , bien qu’à une ouverture à 6,3 c’est pas l’idéal surtout avec ce temps actuellement. A bientôt de te lire, Bonne continuation à toi . Merci 🙂

    • Bonjour Philippe, merci beaucoup pour avoir téléchargé mon livre et pour regarder mes vidéos 🙂

      Pour ton problème ce n’est pas facile de photographier des oiseaux en vol, effectivement…

      Il faut surtout privilégier les collimateurs centraux qui sont les plus performants et les plus rapides. Donc mon conseil, commence par sélectionner la zones AF centrale, tu auras des sujets centrés mais ce sera plus simple au début. Ensuite, une fois que tu seras habitué à suivre le mouvement des oiseaux, tu pourras essayer d’être plus précis et de bien composer ton image en sélectionnant d’autres zones.

      Il faut également apprendre à anticiper et bien suivre le mouvement. La fluidité est primordiale, ne jamais être “tendu”. Voilà comment je procède généralement :

      – Je suis l’animal pendant 1-2 secondes sans rien faire afin de m’habituer à sa vitesse et que mon mouvement soit fluide
      – Tout en suivant l’oiseau, je le place dans la zone AF et j’appuie sur l’auto-focus continu
      – Ensuite seulement je déclenche en rafale (ne pas hésiter à vraiment mitrailler)
      – Lors de ta rafale il faut continuer à suivre le mouvement et ne pas t’arrêter d’un coup, même quand tu as arrêté d’appuyer sur le déclencheur

      En gros ça donne : suivi de l’oiseau <> MAP auto <> déclenchement en rafales <> Suivi de l’oiseau. Ne jamais stopper ton mouvement d’un coup, il faut toujours être FLUIDE.

      Il y a beaucoup de déchets au début, c’est normal, ce n’est pas un exercice facile. Mais à force d’entrainement tu vas en avoir de moins en moins.

      Après, attention aussi à regarder ta vitesse d’obturation si elle est assez rapide pour figer le mouvement de l’oiseau. Peut être qu’une partie de ton problème de flou vient de là ? Surtout avec le 150-600, on manque rapidement de lumière et donc de vitesse…

      Si c’est le cas, mets toi en mode priorité vitesse, minimum 1/1000s et compense en augmentant les ISO.

      Et si ce n’est pas déjà fait, tu peux lire cet article où j’aborde la mise au point, il est assez complet (en attendant un article spécialement dédié aux oiseaux en vol).

      Est-ce que j’ai répondu à ton problème ? N’hésites pas si besoin 🙂

      Encore merci pour ton message et tes compliments.

  • Philippe DEROZIER dit :

    Merci Adrien de m’avoir répondu si rapidement 🙂 Et je pense que tu l’as parfaitement fait , et je suis bien pressé d’aller les appliquer , dès que le temps le permettra ; rien ne vaut la pratique. A première vue, je pense , comme tu le dis, que ma vitesse n’était pas adaptée, je me contentais de 1/500 – 1/600s . Trop tendance à ne pas vouloir faire monter en ISO , certainement dû à mon habitude de faire du paysage. Je vais essayer d’en faire autour de 1600 ISO , car après mon 70D ne suit plus au niveau du bruit. Bien que Lr ou DXO font des miracles par la suite 🙂 Là, comme il pleut toujours, je vais me plonger dans ton livre, et tes vidéos. Bonne continuation à toi, à bientôt .

  • jean-pierre tinet dit :

    Merci Adrien pour tes conseils que j’ai trouvé par hasard sur le web. Il sont très pertinents, bien expliques et présentés.(quel boulot; chapeau!!!)
    J’ai aussi vues tes vidéos sur yu tube, elles sont faites du même bois.
    Et je vais te le dire franchement; c’est la manière dont tu partages les choses sans esprit mercantile et la fraîcheur qui me plait le plus. (ce qui n’est plus la règle aujourd’hui sur internet et dans la vie d’ailleurs…)
    J’ai commencé début 2017 à prendre des photos de toutes sortes d’animaux.
    Ni connaissant rien du tout, j’ai acheté un canon 550d et un 70/200 f2.8 IS 2. Ce qui entre autre de m’a coûté un bras et en plus n’était pas un bon choix pour l’animalier. Je me rend bien compte que je suis court en focale. Pour le moment je fais avec.
    En plus je trouve mes photos “palichonnes”, n’ayant pas de “piqué”.
    Je vais m’employer à mettre tes conseils en pratique.
    J’ai d’autres questions à te poser mais ça serait trop long ici. Je le ferais sur les liens de tes vidéos.
    En attendant continues à nous éblouir par tes photos magnifiques et ton talent.
    Restes comme cela.
    J’arrête là les compliments, tu vas croire que c’est du “cirage de pompes”.

  • jean-pierre tinet dit :

    J’en ai une qui me tracasse sur le bouton AF_on que j’utilise depuis presque six mois et que je trouve bien plus naturel que le déclencheur à moité.
    Comment se fait ( ou fait on)la mémorisation d’exposition sur un sujet avec un fort contraste qui vole ou coure avec cette méthode?
    Encore merci

  • jpierre vigneaud dit :

    super livre et bloque très instructif a plus tard si besoin

  • Isabelle dit :

    Merci beaucoup pour ce livre qui est très simple à comprendre

  • Merlin dit :

    Bonjour Adrien

    Merci pour ce petit guide qui remémore toujours les fondamentaux.
    Après une longue période d’arrêt , j’ai repris avec un 7D MarkII couplé à un Tamron 150/600, je sais que le couple est bon , reste plus qu’à maîtriser les deux 😉

  • Fransolet dit :

    Bonjour Adrien,
    je viens de télécharger ton livre, je reviens vers toi plus tard.
    Merci

  • Roué Isabelle dit :

    J’ai visionné quelques vidéos qui m’ont séduites. Tu expliques très bien. Je viens de télécharger le livre. Je le lirai ce soir. Merci pour le ton et la forme.

  • Passion Nature dit :

    Bonjour Adrien,

    Tout d’abord merci pour le partage fait dans la simplicité et pour l’attention que tu portes aux autres. 🙂
    Je suis abasourdie de savoir que tu es “nouveau” en photographie quand je vois tes clichés, bravo! Perso j’ai commencé en 2010 avec un vieux 450d et depuis environ un an j’ai un 70d. J’apprend toute seule, en lisant beaucoup. J’adore le paysage et l’animalier, et je suis très inspirée par le côté artistique et minimaliste. Pour le paysage je m’en sors pas trop mal, mais pour l’animalier c’est une autre histoire. Plus envie de faire des gros plans, je souhaite montrer l’animal dans son décors avec un côté artistique. Je suis d’ailleurs actuellement sans objectif (j’ai vendu le mien hier) :-), donc je me permet de te demander un conseil entre deux cailloux, car j’ai beaucoup lu mais je n’arrive pas à savoir lequel pique mieux à 400mm. Si tu connais ces deux: Tamron 100-400 et Sigma 100-400.
    Sinon, un problème que j’ai actuellement (j’ai l’impression de régresser), c’est lorsque je suis en sous-bois, avec la lumière qui passe entre les branches, donc un coup c’est sombre, un coup c’est trop clair…j’arrive plus à faire mes réglages. Je précise que je suis toujours en priorité ouverture, ai-servo et collimateur central.

    Merci!

    • Bonjour Caroline,

      Merci beaucoup pour les compliments, c’est gentil 🙂

      Pour ta question, je ne connais pas ces 2 objectifs malheureusement, mais d’après les tests que j’ai lu le Sigma a l’air un peu mieux niveau optique (c’est aussi le cas pour les 150-600mm). Après je suis fan de Sigma donc bon… Je ne vais pas pouvoir t’aider plus que ça ^^

      Pour les sous-bois, tu utilises quelle mode de mesure de la lumière ? Le problème c’est que si l’appareil fait la mesure sur une partie lumineuse et ensuite sur une sombre, ça peut tout changer effectivement. Ce que tu peux faire, si les conditions de lumière ne changent pas trop lors de ta session, c’est de regarder les réglages utilisés par ton appareil sur une photo que tu estimes bien exposée et ensuite passer en mode manuel et reprendre les même réglages.

      Et tu varies légèrement les réglages ensuite si besoin. J’espère t’avoir aidé 🙂 A bientôt

  • Passion Nature dit :

    Bonjour,

    Pour la mesure je suis toujours en mode spot.

  • Passion Nature dit :

    Ok merci! 🙂

  • Van Dijk dit :

    Bonjour, j’ai un Canon 700d avec un 28-300 ultrasonic.
    Je voudrais le régler correctement ( iso, et bien d’aautre si y’a lieu ) pour faire des photos de nature et animalière . Oups j’ ai oublié de préciser que je suis débutant mais je pense que ça se remarque. Par avance merci, bien cordialement.

  • Le Duc dit :

    Bonjour
    Et merci pour tous ces renseignements et enseignements qui m ont déjà aidé. Je reviendrai certainement rapidement pour conseil. Bonne chasse….Photos

  • claude dit :

    bonsoir
    j’ai pris l’objectif sigma 150- 600 pour photographier des oiseaux. Je raffole capturer des images de petits passereaux mais pour l’instant je n’arrive à rien, je fais des photos
    de leur débandade, un cul d’oiseau flou de temps en temps
    il faudra de la patience, de l’immobilité
    et ce zoom est lourd pour faire des filatures de passereaux

  • claude dit :

    je fais des photos de passereaux mais ils ne se laissent pas approcher
    et le zoom sigma 150 * 600 est lourd pour les prendre en filature
    j’ai l’impression qu’il me faudra beaucoup de patience
    beaucoup de photos ratées
    beaucoup de sorties vaines

  • Jean-Claude BELHACHE dit :

    Merci pour ce petit bouquin plein de conseils et d’astuces.
    Je vais mettre en pratique rapidement.

  • Claude dit :

    Bonjour,
    J’ai lu attentivement votre post. J’ai un 150-600 mm et un nikon D750 que j’utilise avec un pied ou un monopode. Je ne monte pas beaucoup en ISO (800 au maximum) mais je trouve que mes photos ont beaucoup de grain. Donc je suis perplexe et preneuse de toute bonne suggestion.
    Merci d’avance

    • Bonjour Claude,

      Effectivement c’est surprenant pour le D750.

      Est-ce que le grain est présent dès la prise de vue ou bien c’est uniquement à la retouche ? Des fois quand on pousse un peu trop les retouches le grain devient vite visible.

      Après certaines personnes sont plus sensibles que d’autres au bruit… Avez-vous demandé dans votre entourage ce qu’ils en pensent pour avoir leur avis?

      Dans tous les cas je pense qu’il ne faut pas trop se focaliser là-dessus, à moins que vous ne fassiez des tirages en très grande taille,.

  • Bernard KIEFFER dit :

    Bonjour Adrien,
    Agréablement surpris par ton site Pose Nature, je tiens à te remercier pour tes nombreux conseils et astuces.
    Je viens de faire l’acquisition d’un Canon EF 100mm F/2.5 Macro et je désire me lancer dans la macrophotographie.
    Tes conseils vont m’être très utiles pour ma progression future.
    Pour la retouche de mes photos j’utilise Paintshop Pro 2018, malheureusement je ne trouve que très peu de lecture sur ce logiciel.

    Encore merci et à bientôt,

    Bernard

    • Bonjour Bernard,

      Merci pour ton message et bienvenu dans l’aventure alors ! Oui c’est toujours le problème quand on n’utilise pas Lightroom, les autres logiciels n’ont pas beaucoup de ressources pour apprendre…

      Bon courage !

  • Guy Nado dit :

    Merci Adrien pour votre livre,

    je vais le lire très attentivement dans les prochains jours, je viens de faire l’achat du même objectif que vous possédez soit:
    Sigma
    150-600mm f/5-6.3 DG OS HSM Contemporary pour Nikon F

    Et j’aimerais en connaître plus sur son Utilisation, j’ai un Nikon D7200….

    Au plaisir de vous suivre…

  • Jude dit :

    Bonjour.
    Belles photos animalières, j’ai un EOS M3 et récemment un 70-300 EF canon je débute.
    Merci pour votre article, je regarde aussi pour un sigma , ils ont une bonne réputation.

    Peut-être avez vous Facebook ?

  • Bernard Lesage dit :

    Conseils simples et d’une efficacité rare! Bravo pour cette publication.

  • Romain dit :

    Bonjour,
    Très belle initiative que de faire tout cela. Merci beaucoup. Je fais maintenant de la photo animalière depuis un petit moment étant ornithologue et je voudrais passer une étape en trouvant “mon style” comment pourrai-je te montrer quelques photos pour avoir ton avis? Merci

  • Axel dit :

    Excellent livret : clair et très utile – j’ai partagé autour de moi. Une belle initiative !
    (pour ma part j’utilise 1 canon 77D et un zoom Tamron 150/600mm)

    Ps : Et j’ai testé les réglages hier ; nickel ! (une belle photo de Sittelle torchepot – manque juste à mon goût un soupçon de netteté)

  • >
    33 Partages
    Partagez33
    Enregistrer
    Tweetez