Comment régler précisement l’autofocus (back/front focus)

par Adrien Coquelle

Vos photographies manquent souvent de netteté ? Vous êtes sûr(e) et certain(e) de bien faire la mise au point au bon endroit, pourtant vos photos sont toujours légèrement floues sur les yeux de vos sujets ? Alors vous avez probablement un problème de front ou back focus !

Dans cet article je vais vous montrer un réglage caché des appareils photo qui va vous permettre de calibrer l'autofocus de vos objectifs photo et régler définitivement ces décalages de mise au point qui vous gâchent la vie.

Vous pensez que cet article pourrait intéresser un ami ?

Partagez-le sur FACEBOOK !

Pas le temps de lire l'article en entier ?

Découvrez la version vidéo

Chapitre 1

Qu'est-ce que le back/front focus ?

Qu'est-ce que le back/front focus ?

Un back focus ou front focus correspond à une erreur de l'autofocus : vous pensez faire la mise au point sur un endroit précis et en réalité elle est très légèrement décalée.

Cela peut être de quelques centimètres en avant du sujet (front focus) ou en arrière du sujet (back focus), mais souvent cela est suffisant pour rendre l'oeil de vos sujets légèrement flous.

Après-netteté

(Cliquez sur l'image pour la voir en plein écran) Sur cette photographie l'oeil est légèrement flou alors que j'avais bien fait la mise au point dessus. En regardant de plus près, on voit que ce sont les plumes au niveau du haut du cou qui sont nets.

Ces décalages sont très fréquents sur les objectifs moyen de gamme et peuvent même être présents sur des objectifs à plusieurs milliers d'euros, je vous conseille donc de bien lire cet article jusqu'au bout, afin de vérifier que vous ne possédiez pas ce problème sur vos objectifs.

Et pour pouvoir déterminer précisément si votre objectif souffre d'un problème de back ou front focus, il va falloir utiliser une mire de calibration.


Mire calibration Maximafoto

une mire de calibration : qu'est-ce que c'est ?

Une mire de calibration est un objet qui permet de controler la mise au point des objectifs et de savoir si il y a un problème de calibration ou non.

Elle se compose généralement de deux cibles : une pour les objectifs classiques et une pour les objectifs dédiés à la macrophotographie.

Sur le côté, une réglette positionnée à 45 degrés par rapport à la cible va permettre de savoir précisément où la mise au point a réellement été faite.

Le principe est simple : faîtes la mise au point au centre de la mire avec le collimateur central de votre appareil, prenez une photographie et analysez le résultat sur un écran d'ordinateur.

  • Si la ligne du zéro est parfaitement nette, alors vous n'avez aucun problème de calibration de l'autofocus
  • Si le 0 est flou et que les chiffres du bas sont nets, alors vous avez un problème de front focus
  • Si le 0 est flou et que les chiffres du haut sont nets, alors vous avez un problème de back focus
Front-focus

Front Focus

Back-focus

Back Focus

La mire de calibration Maximafoto

J'ai pour ma part décidé d'investir dans la mire de calibration de la marque Maximafoto, qui a l'avantage d'être moins chère que la plupart des autres mires plus connues, mais sans pour autant perdre en qualité.

Cela fait des années que je l'ai et elle tient bien le choc.

Vous trouverez dessus 2 mires de calibration, deux niveaux à bulles, ainsi qu'une charte de gris pour faire la balance des blancs.

Bref, une mire de calibration pas trop chère et qui fait bien le job !

[Ressource Complémentaire]

Mire de calibration Maximafoto

Une mire de calibration très complète, pour un prix très raisonnable, qui vous permettra de régler facilement les problèmes de front-back focus sur vos objectifs

Les autres mires de calibration

Il existe également sur le marché d'autres mires de calibration qui vont généralement coûter plus cher.

Certaines sont livrées également avec un logiciel sur ordinateur, qui permet notamment d'analyser vos photographies et de déterminer automatiquement si vous avez un problème d'autofocus ou non.

Ces mires sont pratiques, mais ne justifient pas selon moi la différence de prix, mais voici certains modèles bien notés :

Les mires de calibration gratuites

Il existe aussi sur internet des mires de calibration gratuites, à imprimer puis à positionner soi-même sur un support à 45 degrés, ou à plat contre un mur.

Personnellement je vous déconseille d'utiliser ces mires, car la mise en place demande d'être très rigoureux et si cela est mal fait, les résultats peuvent être totalement faussés et vous risquez de dérégler encore plus vos objectifs.

Il est selon moi un peu dommage de mal calibrer des objectifs à plusieurs centaines, voire milliers d'euros, sous prétexte de vouloir économiser 30 ou 40€...

Chapitre 2

Comment bien calibrer ses objectifs

Les pré-requis

Avant de commencer la calibration, je tiens à préciser que dans la très grande majorité des cas, les problèmes de netteté proviennent de lacunes techniques de la part du photographe et non d'un souci avec le matériel.

Si vous êtes débutant en photographie ou que vous n'êtes pas encore à l'aise avec l'autofocus et la technique photo, je vous conseille donc de travailler d'abord en premier là-dessus.

J'ai d'ailleurs écrit un article spécialement dédié à la netteté des photos, donc jetez-y un oeil avant de vous lancer dans l'achat d'une mire de calibration, vous pourriez vous rendre compte que les problèmes ne proviennent pas de votre matériel...

[article complémentaire]

 Découvrez dans cet article de nombreux conseils et astuces pour mieux faire la mise au point et obtenir des photos nettes

Faut-il calibrer ses objectifs sur hybride numérique ?

Non, la calibration de l'autofocus ne concerne que les reflex numériques, car les hybrides utilisent un mécanisme de mise au point totalement différent des reflex numériques et qui ne souffre pas de décalage de mise au point.

Si vous possédez un hybride numérique, n'achetez donc pas de mire de calibration, car vous perdrez de l'argent !

Micro-ajustement-de-l'autofocus

Mise en place de la mire de calibration

Afin d'obtenir des résultats précis et ne pas fausser encore plus votre autofocus, il est très important de bien mettre en place la mire de calibration et votre matériel, au risque d'obtenir des photographies pas du tout pertinentes.

Voici donc les différentes étapes à réaliser pour bien calibrer votre objectif photo :

  • Mettre la mire à niveau grâce au niveau à bulle
  • Mettre l'appareil à niveau grâce à un niveau à bulle ou la fonction interne du boîtier
  • Avoir la mire de la calibration et l'appareil photo à la même hauteur
  • Avoir une distance entre les deux d'environ 30 à 50 fois la longueur focale (pour les objectifs non-macro)
La distance entre l'objectif et la mire de calibration (pour les objectifs non-macro)

La distance entre l'objectif et la mire de calibration a une grande importance, car si vous êtes positionné trop loin, alors la profondeur de champ sera trop grande et vous ne pourrez pas voir si il y a un problème d'autofocus. 

De même, si vous êtes trop près de la cible, la profondeur de champ sera trop petite et il sera alors très difficile d'analyser les photographies.

Maximafoto conseille dans le mode d'emploi de la mire de positionner celle-ci entre 30 et 50 fois la longueur de la focale utilisée.

(Je ne possède pas d'autre mire de calibration, mais de ce que j'ai vu sur internet, les distances conseillées sont semblables chez les autres marques. Dans le doute, consultez le manuel d'utilisation)

Par exemple, si vous souhaitez calibrer un 50mm, il faudra alors vous positionner entre 1,5m (30x50mm=1500mm=1,5m) et 2,5m de la mire pour obtenir des résultats intéréssants.

Distance-focale-VS-distance-lentille

Attention, cette distance ne correspond pas à celle comprise entre la lentille frontale de l'objectif et la mire, mais à celle comprise entre le plan focal de l'appareil photo et la mire, ce qui est très différent !

Vous ne savez pas ce qu'est le plan focal ?

C'est tout simplement la position exacte du capteur photo et celle-ci est très souvent représentée par un rond barré sur les appareils photo, donc cherchez bien cette icone sur votre boîtier et mesurez la distance à partir de celle-ci.

Position-plan-focale

Pour vous simplifier la vie et ne pas avoir à faire les calculs, voici un tableau reprenant toutes les distances à respecter selon les longueurs focales les plus communes.

Longueur focale

Distance x30

Distance x50

24mm

0,72 mètre

1,2 mètre

50mm

1,5 mètre

2,5 mètres

70mm

2,1 mètres

3,5 mètres

100mm

3 mètres

5 mètres

150mm

4,5 mètres

7,5 mètres

200mm

6 mètres

10 mètres

300mm

9 mètres

15 mètres

400mm

12 mètres

20 mètres

500mm

15 mètres

25 mètres

600mm

18 mètres

30 mètres

Le cas des objectifs macro

Si vous souhaitez calibrer un objectif macro, alors cette règle du 30-50x la longueur focale ne s'applique pas, puisque ces objectifs sont spécialements faits pour travailler près du sujet.

Positionnez donc plutôt la mire à une distance classique, telle que vous le feriez en situation réelle si vous étiez en train de photographier un insecte, par exemple.

Vous obtiendrez alors des résultats beaucoup plus exploitables pour les objectifs macro.


Les bons réglages à utiliser

Les réglages ont également une très grande importance, au risque d'obtenir des résultats totalement faussés.

Voici ceux que je vous conseille d'utiliser pour bien calibrer vos objectifs :

  • Mode manuel ou priorité à l'ouverture
  • Utilisez l'ouverture maximale de votre objectif
  • Utilisez une sensibilité de 100 ISO
  • Utilisez une vitesse rapide
  • Désactivez la stabilisation optique
  • Utilisez un déclencheur à distance ou un retardateur

Le but ici est d'éviter tout flou de bougé qui pourrait fausser la lecture des photographies, ce qui est souvent le cas lorsque l'on travaille avec un reflex numérique et des vitesses lentes, car le mouvement du miroir provoque beaucoup de tremblements.

Je vous conseille également d'utiliser une télécommande de déclenchement à distance et/ou un retardateur d'au moins 5 sec, pour éviter de toucher l'appareil photo et créer du flou de bougé supplémentaire.

De la même manière, si votre objectif possède une stabilisation optique, alors coupez-là, car celle-ci peut provoquer des mouvements parasites inutiles lorsque le matériel est posé sur un trépied

Chapitre 3

La calibration en pratique

Maintenant que les différents éléments sont bien positionnés et que l'appareil photo est bien réglé, il n'y a plus qu'à calibrer !

Mais comment faire ? 

Et bien tout ça se passe dans les menus de l'appareil photo et il vous faudra accéder au réglage suivant :

  • Micro-ajustement de l'autofocus chez Canon
  • Réglage précis de l'autofocus chez Nikon
Micro-ajustement de l'autofocus Canon
Réglages précis de l'autofocus Nikon

Une fois ce réglage activé, vous découvrirez une option permettant de décaler la mise au point grâce à une réglette allant généralement de -20 à +20.

Attention, cette réglette ne correspond pas du tout à celle de la mire de calibration, les valeurs étant totalement arbitraires sur l'appareil photo : on décale la mise au point de -5, mais ce n'est pas de -5 centimètres !

Sinon, à part cela, le principe de ce réglage est assez simple : 

  • Choisissez une valeur positive et l'autofocus va volontairement décaler la mise au point en arrière du point visé
  • Choisissez une valeur négative et l'autofocus va volontairement décaler la mise au point en avant du point visé
Réglages-précis-de-l'autofocus-Nikon

Le but ici est donc de répéter les étapes suivantes pour chaque valeur de micro-ajustement, le plus précisément possible, afin de ne pas fausser les résultats :

  • Séléctionnez le réglage de correction à appliquer
  • Décentrez manuellement la mise au point en tournant la bague de l'objectif
  • Faîtes la mise au point en appuyant à mi-course sur le déclencheur
  • Déclenchez pour prendre la photographie
  • Recommencez avec un réglage différent

Personnellement je me limite seulement aux valeurs comprises entre -15 et +15, car au delà il est peu probable que les objectifs aient un tel problème de calibration, ce qui me fait donc gagner un peu de temps.

Une fois toutes les photographies prises, il n'y a plus qu'à les importer sur ordinateur pour déterminer si l'objectif a un problème de back ou front focus et trouver la valeur qui permet d'avoir une mise au point parfaite sur le 0 de la mire de calibration !

Chapitre 4

Analyse des résultats sur ordinateur

Je vous conseille d'utiliser Photoshop, car le système de calques permet d'empiler les images les unes au dessus des autres et donc de pouvoir comparer très facilement les différentes photographies.

Dans mon exemple, je calibre mon Sigma 150mm macro et on peut voir qu'à une valeur de 0 (donc sans aucune correction de l'autofocus), le résultat est plutôt pas mal, mais en zoomant dans l'image on se rend rapidement compte que le haut du zéro est légèrement flou.

On peut donc en conclure qu'il y a un léger problème de front focus sur cet objectif, puisque la profodeur de champ est légèrement dirigée vers le bas, alors que j'ai bien visé le centre de la mire.

Pour m'en assurer, je décide de regarder les valeurs -10 et -15 et on peut voir que le front focus est encore plus prononcé, inutile donc de regarder les autres valeurs négatives !

Valeur -10

Valeur -10

Valeur -15

Valeur -15

Maintenant que j'ai déterminé que mon autofocus a besoin d'être décalé vers l'arrière, il ne me reste plus qu'à comparer toutes les photographies pour trouver la valeur ou le centre de la mire et le zéro sont le plus nets possible.

Pour mon Sigma 150mm macro, les meilleurs résultats semblent se situer entre +6 et +10,  donc pour couper la poire en deux je décide de partir sur +8.

Valeur-+8

Valeur +8

Cela signifie donc que lorsque je fais la mise au point à un endroit, mon appareil photo a besoin d'opérer un décalage de +8 à l'autofocus pour que la mise au point soit parfaitement faite à l'endroit où j'ai visé.


Finalisation de la calibration sur l'appareil photo

Une fois la bonne valeur validée, il ne reste plus qu'à l'enregistrer dans l'appareil photo.

Sur mon Nikon D500, cela se passe dans le sous-menu "Valeur enregistrée", mais cela peut dépendre du modèle de votre appareil ou de la marque, donc je vous invite à consulter votre mode d'emploi.

Dans mon exemple, je viens donc appliquer la valeur de +8, ce qui signifie que lorsque mon Sigma 150mm macro sera branché sur mon Nikon D500, l'appareil appliquera automatiquement la valeur de +8 à l'autofocus.

Valeur-enregistrée-autofocus-Nikon

Attention, pensez bien à remettre la valeur "Par défaut" à zéro, car sinon si vous branchez un autre objectif il appliquera alors une correction d'autofocus qui peut être totalement faussée.

Car cette calibration d'autofocus doit se faire pour TOUS vos objectifs, indépendemment les uns des autres et va aussi fonctionner pour un couple objectif/boitier donné.

Par exemple, si je branche mon Sigma 150mm macro sur un autre appareil photo que mon D500, alors il me faudrait également faire la calibration sur cet appareil et la valeur serait peut-être différente.

conclusion de l'article

Comment régler le back/front focus

J'espère que vous avez aimé cet article et qu'il vous aura permis de découvrir de nouvelles techniques et surtout comment régler facilement les problèmes de mise au point sur vos objectifs.

Et si malgré tout vous n'arrivez toujours pas à obtenir des photos bien nettes, n'oubliez pas le développement photo qui, pour un moindre coût, permet d'augmenter efficacement la netteté des photographies, sans investir dans du matériel haut de gamme.

heron-avant-netteté https://posenature.fr/wp-content/uploads/2020/10/heron-apres-nettete-1.jpg

C'est quelque chose que je fais en permanence sur mes images, surtout sur le Sigma 150-600mm qui n'est pas non plus réputé pour avoir un excellent piqué et rencontre régulièrement des soucis de back/front focus.

C'est notamment ce que je vous apprends à faire dans ma formation "Augmentez la netteté de vos photos"

[formation complémentaire]

Découvrez dans cette formation comment augmenter énormément la netteté de vos photos, sans sacrifier la qualité de vos images et sans rajouter de bruit

Mockup_Augmentez-la-netteté

à votre tour..

N'hésitez pas à partager votre expérience de la gestion du bruit numérique et à répondre en commentaire à ces questions :

  • Connaissiez-vous les techniques présentées dans cet article ?
  • Si oui, quelle mire de calibration utilisez-vous ?

Et si vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux, cela prend 2 secondes et me permet de continuer à créer du contenu de qualité.

Bonnes photos à vous !

Signature Adrien C
  • A propos

  • Formations

  • Stages

  • Tirages photo

  • contact

Adrien-coquelle-Accueil

Adrien coquelle

Photographe animalier

Photographe animalier professionnel depuis 2018, je parcours la Savoie à la recherche d'ambiances particulières, pour immortaliser les animaux emblématiques des Alpes.

Je mets également mon expérience à la disposition de mes lecteurs et aide tous les mois des centaines de photographes débutants voulant progresser rapidement et se faire plaisir en photographie animalière et de nature grâce à mes stages et formations.

Donnez une note à cet article :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne : 5,00 / 5)
loading Photo animalièreLoading...

Les articles similaires :

5-astuces-pour-rendre-l'autofocus-plus-rapide

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur FACEBOOK !

  • Bonjour Adrien,
    Merci pour cette superbe explication concernant “La calibration d’objectif”
    Tu as abordé la calibration pour un sigma macro 150 macro (Focale fixe)
    Qu’en est il pour les zooms ? Je possède un 14 – 24, un 24 – 70 et un 70 – 200
    Doit-on faire cela pour toutes les longueurs proposées (15 jrs de travail) ou on fait cela pour
    une focale intermédiaire.
    Merci pour ton retour et chapeau pour la pédagogie dans tes explications.
    Benoît

    • Bonjour Benoît,

      J’en parlerai en détails dans le prochain article, mais pour les zooms certains boîtiers permettent de calibrer aux deux extrémités des zooms.

      Sinon faire un entre-deux est intéressant aussi, ou bien on peut aussi calibrer sur la focale qu’on utilise le plus.

      Merci beaucoup

  • Bonjour Adrien
    Super article toujours très précis et bien expliqué.
    Malheureusement mon Nikon D5300 ( moyenne gamme chez Nikon ) ne possède pas ces réglages.
    D’autant plus que je rencontre ce genre de problème avec mon téléobjectif Sigma 150-600 sport.

    Teddy

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    apprenez la photo animalière sur youtube

    Des dizaines de vidéos pour apprendre la photographie animalière et de nature à travers plusieurs thèmes :

    >