Comment (bien) participer à un concours photo nature

Gagner un concours photo est pour beaucoup de photographes amateurs ou passionnés un objectif important à atteindre et un vrai accomplissement. Même si la chance fait souvent partie du résultat, il existe cependant certaines bonnes pratiques à mettre en place pour maximiser les occasions d'être séléctionné(e). Je vous propose dans cet article de découvrir comment bien participer à un concours photo et comment bien préparer vos candidatures.

Comment bien participer à un concours photo nature

Pourquoi participer à un concours photo ?

La reconnaissance et la notoriété

On ne va pas se le cacher, c'est généralement la première raison qui nous pousse à participer à un concours photo.

C'est en effet dans la nature humaine de désirer être admiré par ses pairs, et lorsque l'on fait de la photographie, on souhaite généralement que nos images soient vues et appréciées par le plus grand nombre possible.

Festiphoto de rambouillet
Festiphoto de Rambouillet

Voir sa photo imprimée en grand dans un festival photo, une sensation que je souhaite à tout le monde de ressentir au moins une fois. Festiphoto de Rambouillet 2017

Il n'y a qu'à voir le succès phénoménal des sites de partages de photos, comme Instagram, pour s'en convaincre.

Pour certains, gagner des concours est également un moyen de se lancer professionnellement dans la photographie, puisque certains gros concours offrent une visibilité importante à l'international, avec souvent à la clé des partenariats ou des contrats avec de grands acteurs du secteur.


L'envie de se mesurer aux autres

Que vous ayez l'âme d'un compétiteur chevronné ou que vous aimiez les simples confrontations amicales, participer à un concours photo est un moyen ludique et intéressant de juger son niveau par rapport à d'autres photographes.

En effet, savoir que l'on a remporté un concours face à des photographes beaucoup plus expérimentés est quelque chose d'extrêmement motivant et valorisant, qui pousse à donner le meilleur de soi-même.

C'est donc un excellent moyen pour continuer à progresser en permanence.

Libellule dans la brume

L'aspect financier

Le matériel photo, ça coûte cher... très cher !

Alors, lorsque l'on voit que certains concours offrent en prix des accessoires, voir carrément des objectifs qui coûtent plusieurs centaines d'euros, on se dit que ça pourrait nous éviter de vider le portefeuille.

J'ai par exemple eu comme cadeau pour ma victoire au Festiphoto de Rambouillet 2017 un jeu de bagues-allonge et une tenue de camouflage.

Coût total des cadeaux : plus de 200€ !


COmment CHOISIR un concours photo nature

Trouvez un concours qui vous parle

Participer à un concours photo doit toujours être un plaisir et ne doit pas se faire sous la contrainte et sous prétexte que vous devez absolument participer à tous les évènements.

Si un thème ou un concours ne vous plaît pas, passez simplement votre tour, il y en a des dizaines d'autres !

De plus, lorsque vous découvrez le thème d'un concours, une ou plusieurs de vos photos doit immédiatement vous venir à l'esprit.

[ARTICLE COMPLÉMENTAIRE]

La liste des meilleurs concours photo

Découvrez dans cet article plus de 50 concours photo dédiés à la photographie animalière et de nature et trouvez des compétitions qui vous conviennent.

Concours photo nature

Si ce n'est pas le cas et que vous devez fouiller dans votre photothèque pendant de longues minutes une image susceptible de rentrer dans le thème, c'est qu'aucune image ne fera l'affaire et que ce concours ne sera pas fait pour vous.

Des fois, il faut savoir être lucide et ne pas chercher à tout prix à participer à un concours, au risque d'être hors-thème.


Ne sur-estimez pas votre niveau

Tout le monde n'est pas Vincent Munier !

Savoir être objectif vis-à-vis de votre propre niveau en photographie vous évitera beaucoup de décéptions et de déconvenues.

ZigZag

Cela vous évitera notamment de participer inutilement à de gros concours très réputés, dont le niveau est très (trop) élevé et parfois de perdre votre argent, car la plupart de ces compétitions prestigieuses sont payantes.

Favorisez donc en premier les petits concours gratuits et si la chance vous sourit et que vous commencez à remporter des prix, penchez-vous alors sur des compétitions plus importantes.

En gros, ne brûlez pas les étapes !


Ne soyez pas mauvais PERDANT

Si vous participez à un concours photo et que vous ne gagnez pas, n'insultez pas les membres du jury sur la place publique en insinuant que ce sont des nazes insensibles à votre art.

Il existe énormément de raisons pour que vos photos n'aient pas retenu l'attention du jury à un moment donné et parfois un concours peut ressembler plutôt à une loterie.

guy-2617866_1920
  • Peut-être que vos photos sont tout simplement passées sous l'oeil du jury en fin de journée, après en avoir vu des centaines d'autres et donc qu'ils n'avaient qu'une seule envie : rentrer chez eux se reposer
  • Peut-être que pour X ou Y raison votre photo a été disqualifiée car jugée comme étant hors-thème, alors que vous étiez persuadué qu'elle y entrait
  • Peut-être que les membres du jury n'ont pas réussi à se mettre tous d'accord sur un aspect technique
  • Peut-être que le repas du jury à midi n'était pas bon et que vos photos sont passées à 14h...

De plus, ne pas avoir de photos séléctionnées dans un concours ne veut pas forcément dire qu'elles ne le seront pas dans un autre plus réputé.

Chaque jury est différent et récompenser une image est au final quelque chose d'extrêmement subjectif, puisque chacun a sa propre sensiblité et ses propres goûts.

Bref, comme on dit, on ne peut pas plaire à tout le monde, c'est le jeu et il faut savoir l'accepter !


Comment bien préparer votre candidature à un concours photo nature

Lisez (tout) le règlement

Alors oui, je sais, lire des règlements c'est pénible, surtout quand certains font plusieurs pages...

Mais si ces règlements existent, c'est bien pour une raison et beaucoup trop de photographies sont automatiquement éliminées, sans même passer sous l'oeil du jury, à cause d'erreurs très facilement évitables.

kindle-1867751_1920 (1)

Lisez bien TOUTES les règles pour ne pas vous faire éliminer bêtement

Voici notamment quelques règles que l'on retrouve quasiment tout le temps dans les concours de photographie animalière et de nature.

Respectez le thème et les catégories imposés

Lorsqu'un thème est imposé, il est important de le comprendre parfaitement pour pouvoir proposer des images qui rentrent dedans, notamment lorsque les thèmes sont un peu vagues ou abstraits.

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à contacter les organisateurs pour demander plus d'informations.

Si vous n'aimez pas, comme moi, avoir un thème imposé qui va brider votre créativité, alors participer à un concours photo plus généraliste est une bonne alternative.

Catégories de concours photo

De nombreuses compétitions proposent en effet différentes catégories lorsqu'un thème en particulier n'est pas clairement imposé.

C'est, de plus, autant de chances d'avoir une photo séléctionnée, puisque généralement un prix va être décerné pour chaque catégorie, donc profitez-en pour proposer une ou plusieurs images dans chacune.

En photographie nature, les catégories les plus classiques sont généralement :

  • Les oiseaux
  • Les mammifères
  • Les autres animaux (insectes et reptiles)
  • Les fleurs et les végétaux
  • Les paysages
  • La vision artistique
  • La nature en ville
  • Les catégories jeunes
  • Etc...

Mais faîtes attention au moment de l'envoi de bien indiquer aux organisateurs dans quelle catégorie chaque photo doit concourir et de ne surtout pas vous tromper.

En effet, ce serait vraiment bête de voir votre photo de héron automatiquement éliminée parce que vous l'avez mise par erreur dans... la catégorie "mammifères" !

Dans ce genre de situations, le jury ne va pas vous faire de cadeau et ne va pas perdre de temps à décider si la photo doit aller dans la catégorie "oiseaux" ou "vision artistique", car ils auront encore des centaines d'autres photos à visionner derrière.

Afin de savoir dans quelles catégories vous souhaitez faire participer vos photos, les organisateurs demandent souvent de nommer vos fichiers d'une façon très spécifique, comme vous allez le voir dans le chapitre suivant.

Respectez la nomenclature, le poids et les dimensions des fichiers

C'est probablement sur ce point que les erreurs sont le plus souvent commises par les participants.

En effet, chaque concours photo impose de renommer vos fichiers d'une certaine façon bien spécifique avant de les envoyer et je dois avouer que certains nous rendent la tâche difficile, tant ils ont parfois de l'imagination...

Mais la plupart du temps, il vous sera demandé d'indiquer dans le nom de chaque fichier le numéro de la catégorie, votre nom complet, le nom de la photo, etc... mais jamais dans le même ordre !

Pour vous aider, vous retrouverez souvent dans le règlement du concours un modèle à respecter, comme par exemple : 

  • NuméroDeLaCatégorie_NomDeLaPhoto_PrénomNom_NuméroDeLaPhoto
Photo de mouche

Ce qui, dans un exemple plus concret, donne pour cette photo de mouche :

  • 3_Rosalie_Adrien Coquelle_2

Cette image participe donc à la catégorie 3 (autres animaux), est intitulée "Rosalie" et est la 2ème photo que je propose dans cette catégorie.

Les dimensions et le poids des photos imposés sont également très importants à respecter, et je vous invite à vérifier ces critères dans chaque règlement, car rares sont les concours qui demandent d'envoyer des images directement en Haute Définition.

Ne photographiez que des animaux libres et sauvages

A moins que cela ne soit explicitement autorisé dans le règlement, n'envoyez que des photographies d'animaux pris en totale liberté.

En effet, dans un coucours de photo nature, il est inutile d'envoyer des photographies d'animaux prises dans des parcs zoologiques, comme des loups ou des grands félins en captivité, car les organisateurs vous demandront automatiquement de justifier de l'emplacement où ont été pris les clichés.

Si vous avez fait un safari en Afrique ou que votre loup était bien sauvage (ça arrive !), pensez à activer le GPS sur votre appareil photo, afin de prouver que votre photo a bien été faite en pleine nature, si besoin.

Pélican gris

Une photo que j'aime beaucoup, mais que je ne présenterai jamais en concours, car prise au zoo du parc de la Tête d'Or, à Lyon. Cette espèce de pélican n'est pas présente en France en liberté, donc n'importe quel jury me demanderait des explications.

De plus, suite à de nombreux abus, les organisateurs de concours demandent de plus en plus que les images respectent une certaine éthique.

Oubliez donc les photographies de bébés pris au nid ou au terrier, ou des images montrant clairement un comportement inhabituel (dérangement, agressivité, manipulation, etc... ) chez l'espèce photographiée.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet et sur ces pratiques controversées, je vous invite à lire cet article complémentaire.

[ARTICLE COMPLÉMENTAIRE]

L'éthique du photographe : STOP, ne shootez pas comme ca !

Découvrez dans cet article une vision saine et raisonnée de la pratique de la photographie animalière.

Miniature - Ethique du photographe

N'incluez aucun élément d'origine humaine sur les photos

Car qui dit concours de photographie nature, dit nature totale !

Alors à moins qu'il n'existe une catégorie "Nature en ville" dans le concours auquel vous souhaitez participer, évitez d'inclure des objets de fabrication humaine sur vos images : adieu les toits de maison qui dépassent des arbres, les barbelés, les murs, les poteaux éléctriques, etc...

C'est également la même chose pour le nourrisage d'animaux sauvages : certains concours acceptent cette pratique, mais les appâts (graines, morceaux de viandes, etc...) ne doivent pas être visibles sur les photos.

Héron avec une capsule dans le bec

Oui... mais non !

Faites-donc très attention à vos compositions dès la prise de vue, surtout que beaucoup d'organisateurs n'autorisent que peu de retouches en post-traitement et donc interdisent totalement la suppression d'éléments.


Ne retouchez pas trop vos photos

Pas de suppression, de modification ou d'ajout d'éléments

Comme je l'ai dit précédemment, la plupart des concours n'autorisent pas la suppression en post-traitement, donc faites attention aux éléments qui pourraient venir parasiter votre photo.

En macrophotographie, c'est typiquement une brindille mal placée qui passe devant le sujet, ou bien un câble électrique en arrière-plan de votre magnifique photo de paysage.

Faux bokeh

Non, rajouter des ronds n'est pas autorisé non plus !

De même, les jurys ne sont pas fans DU TOUT des éléments rajoutés artificiellement.

Oubliez donc l'ajout de ronds de bokehs pour faire plus joli, ou bien le fait de volontairement flouter l'arrière-plan pour faire ressortir le sujet.

Croyez-moi, un oeil expert verra tout de suite si quelque chose a été rajouté, personne ne sera dupe !

Ne faites que des réglages de base

Les limites de cette règle sont un peu plus difficiles à cerner, car cela va également dépendre de la sensibilité et de la tolérance des jurés.

Mais dans tous les cas, évitez de trop trafiquer vos images en poussant trop fort les curseurs, surtout au niveau de la colorimétrie et de la saturation.

Portrait de héron

Certaines photos peuvent laisser penser qu'il y a eu beaucoup de retouches alors que ce n'est pas forcément le cas. Dans le doute, gardez toujours vos fichiers originaux !

Contentez-vous donc seulement de quelques réglages de base, afin de rattraper un peu l'exposition et les contrastes par exemple.

A noter que les catégories du type "Créativité" ou "Vision artistique" permettent un peu plus de liberté à ce niveau.

Respectez le recadrage autorisé

Afin de favoriser et de récompenser le travail effectué dès la prise de vue, de plus en plus de concours photo imposent de ne pas trop recadrer les photos.

Chaque compétition ayant sa propre règle, je vous invite à bien lire le règlement pour connaître la limite à ne pas dépasser, qui s'exprime généralement en pourcentage de la photo d'origine.


Comment choisir les bonnes images POUR PARTICIPER à un concours photo

L'aspect technique

C'est le premier point que le jury va regarder et c'est le critère qui va leur permettre d'effectuer un premier gros tri.

Avoir une photo techniquement réussie est donc extrêmement important et la moindre erreur, sauf cas exceptionnel, sera fatale.

Voici le genre de problèmes techniques sur lesquels le jury sera particlièrement tatillon.

Pas de photos floues

A moins que cela ne soit une volonté créative et totalement assumée de votre part, comme des effets de pose longue par exemple, les photos floues seront automatiquement éliminées des concours photo.

Faîtes donc très attention au :

  • Flou de mouvement
  • Flou de bougé
  • Décalage de mise au point
Problème de mise au point

Une photo qui a l'air sympa à première vue, mais qui est floue ! Le problème de mise au point est ici trop important et donc éliminatoire.

Pas de photos mal exposées

De même, à moins que vous ne présentiez des images dans un style très prononcé (High-Key ou Low-Key par exemple), oubliez les photos ayant de gros problèmes d'exposition.

C'est le cas notamment lorsque votre image présente trop de zones brûlées ou bouchées, synonymes de lacunes techniques.

Cependant, certaines photos prises en fort contre-jour peuvent être acceptées si tous les autres critères techniques sont respectés.

[INFO COMPLÉMENTAIRE]

PACK DE 50 PRESETS LIGHTROOM

Retrouvez dans ce pack de 50 presets Lightroom de nombreux effets pour sublimer vos photos en quelques clics, dont le High-Key et le Low-Key

Box-Mockup-50 presets InLine

Faîtes attention à vos compositions

Et notamment aux bords de vos images.

C'est probablement l'erreur que je vois le plus souvent, mais très régulièrement je remarque de nombreux éléments qui viennent parasiter les bords des photos chez les débutants.

Tâche trop sombre ou trop claire, brindille qui dépasse du coin, bout de queue coupée, etc...

Croyez-moi, faire attention à ce genre de détails va vous faire énormément progresser et donnera à vos images un aspect beaucoup plus propre et professionnel.

Eléments parasites

Le genre de détail qui fait un peu tâche...


L'aspect artistique

On rentre ici dans un domaine beaucoup plus subjectif, mais les concours photos font souvent la part belle aux ambiances et aux visions artistiques très prononcées.

Voici donc quelques pistes à explorer pour obtenir des clichés de ce genre.

Si vous souhaitez en découvrir d'autres, je vous invite à télécharger ces 3 guides gratuits qui parlent justement de créativité.

[RESSOURCE COMPLÉMENTAIRE]

Comment devenir créatif en photo

Retrouvez dans ces 3 guides gratuits les techniques que j'ai utilisées pour remporter deux concours photo

Box-Mockup Créativité

Cherchez des ambiances et des situations inhabituelles

Pour sortir du lot et retenir l'attention du jury, il va falloir photographier différemment de la majorité des photographes.

Oubliez donc les lumières de pleine journée, les portraits classiques et les photos sans prises de risque.

Optez plutôt pour des ambiances lumineuses très particulières, sortez sous une tempête de neige, poussez les réglages de votre appareil à l'extrême, choisissez un angle de vue complètement improbable, ...

Bref, faites ce que personne ne fait !

1_Seule-au-monde_Adrien-Coquelle_3.jpg

De plus, si votre photo présente une ambiance très spéciale, chargée d'émotions, le jury pourra même vous récompenser en étant moins regardant sur l'aspect technique.

C'est notamment le cas pour cette photo d'aigrette, qui a été finaliste au concours du club Photof'IlI de La Wantzenau et qui pourtant présente un léger flou de mouvement sur le sujet, dû à la pose lente utilisée.

Cherchez des comportements très forts ou rares

Si il y a bien un type de photo qui a beaucoup fonctionné par le passé et qui continuera de remporter des prix, ce sont bien celles présentant des actions et des comportements d'animaux inhabituels.

Parmi eux, on retrouve souvent :

  • Les combats entre une ou plusieurs espèces
  • Les oiseaux en vol
  • Les actions de chasse
  • Toute situation inhabituelle chez une espèce

Beaucoup d'animaux adoptent également des comportements extrêmement rares, que peu de personnes arrivent à observer tellement elles sont peu fréquentes.

Réussir à immortaliser ces attitudes très compliquées à photographier vous permettra alors de marquer les esprits et il y a fort à parier que le jury récompensera la difficulté du cliché, bien avant l'aspect créatif ou technique.

Yongqing Bao, Wildlife Photographer of the Year - The Moment.

Yongqing Bao, Wildlife Photographer of the Year 2019 - The Moment.


Étudiez les précedentes photos récompensées

Cela vous donnera une bonne indication sur le genre de photos qui a l'habitude de gagner le concours que vous ciblez et donc de proposer une image dans la même veine.

Prenez en compte également les effets de mode, qui changent régulièrement en photographie animalière.

La grande tendance actuellement, pour des raisons socio-politiques notamment, est à la photographie montrant la fragilité de la nature et les dégâts provoqués par l'homme sur l'environnement des animaux.

wpy52-tim-laman-photo-news.jpg.thumb.1920.1920

Tim Laman, Wildlife Photographer of the Year 2016. Une photo qui rentre en raisonnance avec l'actualité et les problèmes provoqués par la déforestation massive en Indonésie sur l'habitat des orangs-outangs, principalement pour la production d'huile de palme.


Derniers conseils POUR PARTICIPER à un concours photo

Donnez des renseignements SUR VOS PHOTOS

En cas de doute sur une de vos photos, le jury pourra alors les consulter directement afin d'essayer de comprendre comment l'image a été construite.

Vous pouvez par exemple expliquer comment vous avez obtenu tel ou tel effet, dans quelles conditions lumineuses a été prise la photo, où elle a été faite, etc...

Légende Lightroom

Profitez de l'onglet "Légende" dans Lightroom pour rajouter des informations de prise de vue sur vos photos, que le jury pourra consulter en quelques secondes, si besoin.

Une manière efficace de faire cela est de prendre l'habitude d'inclure ces renseignements directement dans les EXIFS de vos photos grâce à n'importe quel logiciel d'édition.

C'est très simple et rapide à faire, alors abusez-en !

Croyez-moi, un jury d'un grand concours voit passer des centaines d'images à la chaîne, alors plus vous leur simplifierez la vie, moins votre photographie aura de chance d'être éliminée pour de mauvaises raisons.


N'oubliez pas de laisser vos coordonnées

Ca peut paraître bête, mais si vous envoyez vos photos par voie postale et que vous oubliez d'indiquer vos coordonnées, ce sera très difficile pour les organisateurs de vous contacter si vous remportez un prix.

Dans ce genre de situation, ils n'auront d'autre choix que de récompenser une autre photo.

Un oubli étant vite arrivé, pensez à bien joindre au minimum à vos participations votre adresse e-mail, votre numéro de téléphone et éventuellement votre adresse pour l'envoi des prix si vous ne pouvez pas vous déplacer le jour de la remise des prix.

Photographie de libellule

Respectez la date limite

Quand c'est l'heure, c'est l'heure !

Imaginez les milliers de participations que reçoit un concours comme celui du Festival de Montier-en-Der et le nombre de demandes de retardaires qui doivent être gérées chaque année, le lendemain de la fermeture des inscriptions...

Vous aurez beau avoir les meilleures excuses du monde, les organisateurs ne peuvent pas faire du cas-par-cas et écouter tout le monde, alors respectez les règles fixées et n'envoyez pas de photos après la date imposée.

Afin de ne pas louper les dates limites, je vous invite à consulter régulièrement ce tableau complet présentant les meilleurs concours photos classés par dates.

[ARTICLE COMPLÉMENTAIRE]

La liste des meilleurs concours photo

Découvrez dans cet article plus de 50 concours photo dédiés à la photographie animalière et de nature classés par date limite de participation.

Concours photo nature

Attention aux abus des organisateurs

Pour finir cet article, je voudrais vous alerter sur les abus de certains organisateurs de concours photo.

En effet, certains profitent de ces évènements pour pouvoir se constituer une banque gratuite d'images de qualité, qu'ils réutiliseront alors pour leurs supports de communication ou pour illustrer leurs sites internet à moindre frais.

C'est notamment le cas lorsque se trouve dans le règlement du concours un paragraphe nommé "cession des droits", qui parfois contient un peu tout et n'importe quoi.

Généralement, vous y retrouverez ce genre de clauses abusives et plus que douteuses :

  • "Le participant au concours accepte de transmettre aux organisateurs des droits de représentation, de reproduction et de distribution de la production sur tous supports de quelque nature que ce soit"
  • "L'organisateur pourra utiliser à son gré tous les clichés qu'il aura reçu et aucune rémunération ne sera due à ce titre"

Sachez que ces clauses, en plus d'êtres abusives, sont parfaitement illégales, puisque d'après l’article L131-3 du Code de la propriété intellectuelle, la transmission de droits d'auteur doit être limitée dans le temps et dans l'étendue géographique.

En gros, il doit être marqué clairement dans le règlement sur quels supports exacts et pour quelle durée exacte les droits sont cédés.

Lire les règlements jusqu'au bout est donc très important, et si vous tombez sur ce genre de concours, passez votre chemin et n'hésitez pas à dénoncer ces abus.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire le blog de Joëlle Verbrugge, avocat spécialisée dans le droit à l'image et à lire cet article de Luz Photo.


Conclusion sur la participation aux concours photo

Comme vous pouvez le constater avec cet article, participer à un concours photo demande une certaine préparation si vous souhaitez maximiser vos chances d'être séléctionné(e).

J'espère que vous l'avez apprécié et qu'il vous donnera envie de tenter votre chance.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Bonnes photos à tous !

Signature Adrien C

Votez pour cet article :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (23 votes, moyenne : 4,83 / 5)
Loading...

Comment bien participer à un concours photo nature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !


  • Jean Paul dit :

    Bonjour Adrien.
    Un bel article passionnant même si on n’envisage pas de faire de concours. Des passages qui nous font réfléchir à notre façon de photographier sur le terrain.
    Merci pour cet article et ce partage.

  • >
    65 Partages
    Partagez65
    Enregistrer
    Tweetez