Bouton AF-ON : comment améliorer énormément votre technique photo

Lors du précédent article, nous avions fait le tour de 7 astuces à utiliser en photographie animalière et nous avions terminé sur un épineux problème : comment recadrer une image lorsque l’on est en autofocus continu ? En effet, si vous avez bien mis en pratique mes conseils, vous avez compris que la mise au point va inévitablement changer au moment où vous allez bouger l’appareil pour recomposer. La solution ? Je vous avais laissé sur votre faim, en vous parlant très brièvement du bouton AF-ON, appelé également “Back Button Focus”. 

Il est maintenant temps que je vous explique pourquoi ce simple bouton va changer votre vie de photographe Nature

 Le bouton AF-ON, ou comment se retirer une pression inutile.

Bouton AF-on

Les désavantages du déclencheur à mi-course

Revenons à la base de la base. Par défaut, la mise au point automatique s’effectue quand vous appuyez à mi-course sur le déclencheur.

Disponible sur tous les appareils numériques, cette méthode est devenue, au fil du temps, naturelle pour tout le monde : si vous appuyez à fond, la photo est prise, mais, si vous relâchez le déclencheur, la mise au point est “oubliée” par l’appareil et il faut alors recommencer.

Cette technique est très simple à utiliser et convient parfaitement pour faire des photos.

Néanmoins, voici quelques désavantages à son utilisation, qui reviennent souvent dans les discussions avec des photographes expérimentés et que je ne peux qu’appuyer (sans mauvais jeu de mots) :

  • Un manque de réactivité : nous l’avons vu, mais à partir du moment où vous appuyez sur le déclencheur ou le relâchez, la mise au point est pour ainsi dire perdue, puisque vous devrez obligatoirement la refaire à nouveau. Si cela n’est pas dérangeant pour des sujets mobiles (où il faudra faire la MAP en continu de toute façon), il faut avouer que sur des sujets immobiles, cela peut devenir rapidement répétitif.
  • De nombreux loupés : cela vous est-il déjà arrivé de vous obstiner à appuyer plusieurs fois sur le déclencheur, sans que la photo ne se fasse, sans aucune raison apparente ? En fait, dans ces situations, la MAP est tout simplement incapable de se faire car l’autofocus patine et ne trouve pas vraiment de point d’accroche. Impossible donc de prendre une photo, car l’obturateur ne peut pas se déclencher si l’appareil n’a pas verrouillé la mise au point (bip sonore et collimateur qui devient rouge). Et ça, quand ça arrive, c’est extrêmement frustrant…
  • Un manque de précision : c’est très rare, mais certains déclencheurs sont très sensibles et la moindre variation de pression peut faire changer la mise au point ou l’annuler.

Alors, bien évidemment, je ne dis pas qu’utiliser le déclencheur à mi-course vous empêchera de faire de belles photos. J’ai moi même utilisé cette façon de faire pendant très longtemps et de nombreux photographes continueront à le faire.

Néanmoins, voyons une astuce qui permet de régler ces problèmes récurrents et de gagner en confort d’utilisation : le bouton AF-ON

Bouton AF-on

Qu'est-ce que le bouton af-on ?

Le bouton AF-ON est situé à l’arrière du boîtier et permet de déporter la mise au point automatique.

Cela signifie que ce n’est plus le déclencheur à mi-course qui va faire la mise au point, mais un bouton à part, complètement dédié à cette tâche.

Son utilisation est extrêmement simple : vous appuyez sur le bouton pour faire la mise au point et vous déclenchez… Point.

Ok, mais vous allez me dire : quelle est la différence avec le déclencheur à mi-course ? Et bien elle est immense, car ce bouton va nous permettre de régler tous les problèmes cités plus haut.

Voici plusieurs raisons d'utiliser le bouton AF-ON

Raison n°1 d'utiliser le bouton af-on : Recadrer et déclencher beaucoup plus rapidement

La technique du “mise au point – recadrage” vous rappelle quelque chose ?

Et bien avec le bouton AF-ON elle est encore plus simple et rapide à mettre en place, car vous n’avez pas à garder votre doigt appuyé en permanence sur le déclencheur : effectuez la mise au point, relâchez le bouton AF-ON, recadrez comme bon vous semble et déclenchez autant de fois que vous le voulez.

En effet, tant que vous ne retoucherez pas au bouton AF-ON, la MAP sera verrouillée, même si vous déclenchez 300 fois.

Plus besoin donc de refaire la mise au point à chaque photo. Quel gain de temps sur les sujets immobiles !

Ragondin

Raison n°2 : vous reposer et profiter du spectacle

Si vous êtes dans un affût, l’appareil posé sur un trépied, en train de guetter un ragondin en train de dormir et que vous espérez qu’il se réveille pour saisir une attitude un peu plus sympa, qu’allez vous faire ?

Rester avec le déclencheur enfoncé à mi-course pendant 30 minutes, l’œil dans le viseur, en espérant qu’il s’agite et fasse quelque chose d’intéressant ?

Non, bien évidemment, c’est impossible, à moins que vous ne vouliez mettre à rude épreuve vos nerfs.

Photo de ragondin

Utilisez simplement le bouton AF-ON pour faire la mise au point une première fois sur l’animal et attendez qu’il fasse quelque chose d’intéressant, c’est tout !

En effet, peu importe le temps qu’il faudra attendre (5 minutes ou une heure), une fois la MAP verrouillée sur lui, elle ne bougera pas d’un millimètre.

Avec cette technique vous pourrez même déclencher sans regarder dans le viseur, puisque vous êtes sûr que la mise au point est faite au bon endroit.

Ceci est également très utile en photographie de paysage, où il faut souvent attendre pendant une heure les dix secondes décisives où la lumière va devenir absolument incroyable.

Schizophrénie
Intensité

Raison n°3 : passer instantanément de l'autofocus continu à l'autofocus simple

Nous en avions parlé rapidement dans l’article sur la mise au point, mais il existe deux modes d’autofocus sur votre appareil photo :

  • AF-S/One shot : La mise au point se fait une seule fois  et reste verrouillée tant que vous restez appuyé à mi-course sur le déclencheur.
  • AF-C/AI-Servo : Tant que vous appuyez à mi-course sur le déclencheur l’appareil n’arrête jamais de calculer et la MAP se fait en continu.

Avec la mise au point sur le déclencheur, il est impossible de passer de l’un à l’autre sans passer par plusieurs boutons et menus.

Même si ce n’est pas trop dérangeant, il faut avouer que cela prend quand même un petit peu de temps et peut vous faire rater une photo, surtout en photographie animalière, où la moindre seconde d’inattention peut tout changer.

[ARTICLE COMPLÉMENTAIRE]

La mise au point en photographie

Découvrez dans cet article de nombreux conseils et astuces pour bien faire la mise au point en photographie

Miniature_Mise au point

Prenons l’exemple suivant : vous suivez un héron en plein vol, en focus continu.

Au moment où vous voulez déclencher, il se pose sur un piquet en bois dépassant de l’eau et reste immobile. Dans cette situation il est plus logique de passer en focus fixe.

Vous décidez donc de changer le réglage sur votre boîtier et sortez l’oeil du viseur quelques secondes.

Malheureusement, entre temps, l’oiseau a décidé de repartir et vous ne l’avez pas vu décoller, trop concentré par votre changement de réglage : adieu la photo !

Héron qui s'envole

Dans ces moments là il faut être réactif et ne surtout pas sortir l’œil du viseur : le bouton AF-ON est la solution.

La solution à ce problème (qui arrive très souvent en photographie animalière) ?

Utiliser le bouton AF-ON, bien évidemment !

Raison n°4 : faire des blagues

De toute façon, maintenant, c’est le matériel qui fait tout, n’importe qui peut faire de belles photos, il n’y a pas de mérite“.

Qui n’a jamais entendu ce genre de phrases venant de la bouche d’un complet néophyte ?

Pour un photographe averti, c’est très, très (mais très !) énervant à entendre.

Alors, la prochaine fois qu’une personne vous sort cela, plutôt que de rentrer dans un débat sans fin et stérile, tendez lui votre appareil avec votre plus grand sourire et demandez-lui de faire une belle photo.

Il sera alors incapable de faire la mise au point avec le déclencheur à mi-course comme il a l’habitude de faire, et donc de prendre la moindre photo nette.

Rires garantis ! 

Nébuleuse

Nébuleuse


Comment paramétrer le Bouton af-on

Maintenant que je vous ai convaincu (du moins je l’espère) de l’utilité de ce bouton, voyons comment le configurer.

Car, par défaut, ce bouton ne servant absolument à rien, il est important de dire au boîtier de lui assigner la fonction de mise au point automatique.

Chaque marque et chaque appareil diffère et selon le modèle que vous utilisez, la manipulation peut être différente. Mais, en gros, il faut rentrer dans le menu et dans les commandes personnalisées de l’appareil.

Voici la démarche à suivre sur mon Canon 7D (plus ou moins semblable à tous les autres modèles de la marque). Pour ceux étant chez Nikon ou autres, je vous invite à consulter votre manuel si vous ne trouvez pas comment paramétrer le bouton.

Comment parémtrer le bouton AF-ON
Bouton AF-ON chez Canon

Conclusion sur le bouton af-on

J’espère vous avoir converti au bouton AF-ON.

Depuis que je l’utilise, ma technique a sensiblement augmenté et je suis maintenant capable de déclencher beaucoup plus rapidement et de m’adapter à beaucoup plus de situations.

Prenez bien le temps de vous exercer ! Au début, le geste n’est pas naturel et vous serez souvent tenté de faire la mise au point “à l’ancienne”.

Ne vous découragez pas, les automatismes viennent très rapidement et bientôt vous ne pourrez plus vous en passer.

Votez pour cet article :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 3,67 / 5)
Loading...

Bouton AF-on

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !


  • GoBois64 dit :

    Bonjour Adrien,
    merci beaucoup pour cet article très instructif et nouveau pour moi qui ne me sers que du déclencheur à mi-course pour mes MAP.
    Ton article est toujours aussi bien clairement écrit cependant je me pose une question.
    Cette méthode AF-on est-elle seulement utilisable avec un trépied car j’imagine qu’ à main levée lors d’un suivi de libellules par exemple même un fois le bouton AF-on appuyé et que la libellule se déplace ne serait-ce qu’un peu, notre MAP initiale ne sera plus bonne ? Faudra t-il dans ce cas une nouvelle fois appuyer sur AF-on avant de déclencher ?
    Je m’en vais de ce pas lire mon manuel et m’exercer car comme tu le dis toi même en fin de ton article cette nouvelle méthode peut surprendre au début.
    Je terminerai en te disant que c’est avec un grand intérêt que je lis tous tes articles. Ils sont super bien expliqués et illustrés.
    Bonnes journée et continuation !
    Gérard

    • Bonjour Gérard, très bonnes questions ! Le bouton AF-ON est utilisable dans toutes les situations, pas uniquement sur trépied. A partir du moment où tu as configuré le focus continu, dès que ton sujet bouge il suffit de le suivre en appuyant sur le bouton AF-ON, en effet.

      Mais de manière générale, en macrophotographie je te conseille d’utiliser plutôt la mise au point manuelle, beaucoup plus facile à gérer. Je ferai bientôt un tutoriel là-dessus.

  • ALAIN dit :

    salut Adrien ben là avec tes explications c’est plus simple .
    Dorénavant je vais sortir de mon pseudo confort et faire avec cette méthode.

    Merci @+ et bravo pour ton dernier prix.

  • donlope dit :

    Salut Adrien,
    Très intéressant comme article. Comme j’utilise la MAP manuelle essentiellement en macro, j’en avais presqu’oublié cette utilisation qui est quand même vraiment intéressante en animalier.
    Pour info, sur mon pentax,on peut aussi dédier ce bouton à la mesure d’exposition et du coup, de la même manière que ce que tu as décrit ici, on peut viser le ciel par exemple, bloquer la mesure d’expo, recadrer son sujet et avoir la photo correctement exposée pour le ciel….c’est très utile ainsi également!
    Bonne journée

    • Salut Sébastien,
      Yes, on peut faire pareil sur Canon, mais il existe déjà un bouton dédié, c’est le bouton astérisque (*) qui le fait par défaut il me semble. C’est vraiment pas mal pour faire de la mesure spot précise en effet.

  • Pierre dit :

    Bonjour Adrien

    Si l’on se sert du bouton AF-ON, je pense que nous serons en AI-SERVO, si la demande a été faite, donc mise au point automatique. Dans ma pratique de photos de sports, mes réglages sont, lorsque j’appuis sur AF-ON, je passe de ONE-SHOT à AI-SERVO, donc en automatique, le déclencheur ne servant qu’à déclencher la levée du rideau, ou prise de photo sans aucun réglage de sa part.

    Merci pour cet article, j’utilise cette méthode depuis 5 ans en toutes circonstance.

    Pierre SEVRIN

  • Vincent dit :

    Bonjour, j’utilise un 7DII et je n’arrive pas à mettre en pratique ce que vous décrivez . Peut importe le mode auto-focus choisi, si je fais une impulsion sur le bouton af on et que je le relâche . lors de la pression sur le déclencheur celui ci recalcule instantanément . J’ai regardé les différents réglages possibles et je ne vois rien qui permet de verrouiller la map…
    Aurai-je loupé quelque chose ?

  • Vincent dit :

    Je me répond moi même
    Je viens de comprendre qu’il faut désactiver af on sur le déclencheur à mi-course et n’utiliser que l’af on du bouton auxiliaire !!!
    Y a plus qu’a Essayer

  • lio dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant .

    Question après avoir configuré le AF ON, le déclencheur doit être mis sur sur quels fonctions?

    Merci par avance

  • Wollaert dit :

    merci pour ces conseils

  • >
    61 Partages
    Partagez60
    Enregistrer1
    Tweetez